Scotland Yard : coopération et poker face

Vous en avez déjà certainement entendu parler ou vous l’avez peut-être même déjà dans votre placard : Scotland Yard, un grand classique de Ravensburger est un jeu qui se joue de 2 à 6 joueurs. Et avec ce jeu de suspense, il va falloir savoir bluffer et/ou monter une stratégie de coopération.

1 ) Les règles du jeu de Scotland Yard

Mister X nargue la police et s’enfuit à travers Londres. Les détectives se lancent à sa poursuite. Ils ont 24 tours pour l’intercepter.

Après avoir décidé qui incarnera Mister X et qui jouera le rôle des détectives, chacun tire au sort son emplacement de départ. Et c’est parti pour la course-poursuite !

A chaque tour de jeu, Mister X opère son déplacement en toute discrétion, seul le moyen de transport qu’il utilise est révélé aux détectives : taxi (transports courts mais nombreux), bus (transports plus longs mais moins fréquents) et métro (transports longs mais beaucoup plus rares et donc plus traçables). C’est ensuite au tour des détectives de se déplacer pour essayer de le court-circuiter. Attention, contrairement à Mister X, eux ont un nombre de tickets limités : ils ne peuvent pas utiliser le métro indéfiniment par exemple.

Pour faciliter (un peu) la tâche des détectives, Mister X doit révéler sa position après son 3e, 8e, 13e et 18e tour. Au 24e tour, si les détectives ne l’ont pas intercepté, Mister X a remporté la partie.

2 ) Les compétences mises en oeuvre dans Scotland Yard

Des compétences différentes sont mises en jeu selon les rôles endossés par les joueurs, qu’ils soient détectives ou Mister X. Mais certaines restent communes.

  • Anticiper

Les deux parties vont devoir prévoir les déplacements de l’adversaire pour pouvoir arrêter Mister X pour les uns et échapper aux détectives pour l’autre. A l’instar des échecs, mieux vaut prévoir plusieurs coups à l’avance, pour être certain de mener à bien sa mission. Le tout en prenant en compte le moyen de transport utilisé, ce qui peut faciliter la mission des détectives (lorsque Mister X prend le métro par exemple, cela réduit le nombre de possibilités de trajet) ou la complexifier (le réseau de taxi londonien est très dense, et les tickets pour certains types de transports ne sont pas illimités pour les détectives : s’ils ont dépensé tous leurs tickets de métro, ils ne pourront plus utiliser ce moyen de transport rapide jusqu’à la fin du jeu)

  • Déduire

Les détectives doivent reconstituer le trajet de Mister X, avec pour seul indice le type de transport utilisé (métro, bus, taxi). Heureusement, il doit révéler sa position tous les 5 déplacements, mais la tâche est rendue ardue par la densité du réseau de transports.
Mister X de son côté doit également déduire les déplacements que les détectives peuvent mettre en oeuvre, en fonction de leur position et des tickets encore en leur possession, et ce, pour éviter qu’ils ne lui coupent la route.

  • Prendre des décisions

Devant la foule de possibilités qu’offre le réseau de transports londonien, il va falloir choisir où aller ! Ce n’est pas toujours facile, surtout au début pour Mister X s’il a été parachuté loin de ses adversaires. Mais il faut savoir se décider.

  • Adapter sa stratégie

Tous les 5 déplacements, Mister X doit révéler sa position. Et s’il s’est bien débrouillé, les détectives devront revoir leur stratégie pour mettre en place une souricière plus efficace.
De même, à chaque déplacement des détectives, Mister X pourra avoir à revoir son itinéraire pour échapper à ses poursuivants.

  • Coopérer (pour l’équipe de détectives)

Les détectives doivent mettre au point une stratégie commune pour que l’étau se resserre autour de Mister X. Ils devront utiliser discussion et argumentation pour se mettre d’accord au final.

  • Bluffer (pour Mister X)

Pourchassé par une équipe de détectives, Mister X se retrouve seul contre tous et ne doit pas perdre son sang froid. Pas question de révéler par des mimiques de stress si les détectives se rapprochent dangereusement ou au contraire par des sourires satisfaits s’ils sont complètement dans les choux. La poker face est de rigueur !

L’intérêt de Scotland Yard réside assurément dans le fait d’échanger régulièrement les rôles : passer de souris à chat pour diversifier les compétences mises en oeuvre. ET cela peut également être une bonne mise en bouche avant de planifier un petit week-end à Londres pour retrouver IRL les lieux visités pendant la poursuite !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :