Que suis-je ?

Quels mots ou quels personnages se cachent derrière ces énigmes ?

Petit ou géant, tout le monde le possède

Il y a en même certains que cela obsède

Ce peut être un métier, il peut être fourré

Et quand on y a quelqu’un, il est détesté.

Je suis…

Cliquez pour la solution

Bonne à manger 

ou dure à avaler

Je peux aussi être faite en papier. 

Une certaine Mélanie a écrit à mon sujet.

Je suis…

Cliquez pour la solution

Pour certains, berceau de l’humanité, 

il peut être sucré ou salé 

Bête ou croquignolet 

et peut s’offrir en bouquets

Cliquez pour la solution

Des deux côtés de l’océan

J’ai travaillé la couleur et le noir et blanc


Je joue avec l’illusion, le temps

L’espace… et inversement


Je suis…

Cliquez pour la solution

Elle permet de s’enfuir ou de resserrer

Elle permet de comprendre ou de tonaliser

Elle permet de stocker ou d’immobiliser

De quoi s’agit-il ? 

Cliquez pour la solution

Le confinement nous en a privés 

Et pourtant il rythmait mes journées

On a beau parfois s’en faire tous un, 

Ca ne fait pas de nous de vrais comédiens

Cliquez pour la solution

Intellectuel ou doué de ses mains,

Il renferme le savoir ou désigne quelqu’un

On entre en sa possession en début d’année

Et alors, mieux vaut ne pas l’abîmer.

Cliquez pour la solution

Un nombre qui n’est pas peu, 

Ou un liquide visqueux 

On ne peut pas faire avec

Et c’est aujourd’hui qu’on le fête ! 

Cliquez pour la solution

Elles peuvent pleuvoir

Ou nous émouvoir, 

Et quand on les voit filer

On n’a plus qu’une chose a souhaiter

Cliquez pour la solution

Ma tête déniche les toiles 

Ma gueule et ma queue se plantent 

Mon pas est précautionneux, 

Et je masque les yeux 

Je suis…

Cliquez pour la solution

Tout le monde en a un, 

Parfois même sur la main.

Et quand on se pique de l’avoir net, 

C’est qu’on a utilisé son intellect

Cliquez pour la solution

Totale vacuité ou trop plein d’activités, 

C’est une coupure mais sans saigner

Le moment pour certains de se bouger 

Alors que d’autres seront désoeuvrés.

Cliquez pour la solution

Pour les humains, les félins ou les médecins,

Elle est mauvaise, folle ou sert de soin.

Elle fait planer ou ruminer

Ou on s’en sert pour déjeuner.

Cliquez pour la solution

Causée par le froid 

ou par une araignée

Elle peut aussi nous être infligée

par l’être aimé.

Cliquez pour la solution

Qu’il soit transparent ou coloré

Dessus on n’aime pas rester.

Mais quand on s’y tient

Du danger on est loin.

Cliquez pour la solution

Naguère, il a eu le chic

En or, il peut donner un choc(o)

Quand on l’a, c’est qu’on a pu tirer le gros lot

Surtout s’il est gagnant, on peut aller au restau

Cliquez pour la solution


On l’aime dégagé mais il est parfois bouché

On aimerait y voyager mais il ne fait que passer


Notre vision de lui Isaac et Albert ont changé


De flèche en boucle il s’est transformé

Cliquez pour la solution


Il peut nous provoquer un grand chagrin

Mais aussi nous mener sur le saint chemin


Son divin ou typographique erreur,


C’est faux qu’il trouve l’âme sœur

Cliquez pour la solution


Des transports en commun je fus précurseur

De la calculette et des probabilités l’inventeur


Un célèbre pari me fit passer à la postérité


Avant que je ne livre au monde mes Pensées

Cliquez pour la solution


Attribut du super héros

Ou pour une peau zéro défaut,


On peut le mettre au bal


Mais aussi à l’hôpital

Cliquez pour la solution

Avec une lettre en moins

Il aurait un sacré ego.

En l’état, il marche au pas de l’oie, tout de go

En bonne société, il peut être olympique,

Servi sur un plateau ou encore électronique

Cliquez pour la solution


Il réfléchit

sans pourtant avoir de cerveau

Et plusieurs fois,

On lui a dit qu’il était beau

Cliquez pour la solution


Meilleur ami ou ennemi juré,

Il nous met au lit ou nous tient éveillé

Et même s’il prend parfois un bouillon

On peut dire qu’il en connaît un rayon.

Cliquez pour la solution


Noir, vert ou blanc,

Il est scruté par petits et grands.

Il épate la galerie. Périodique,

Il excelle, notamment en mathématiques.

Cliquez pour la solution


On peut mettre à son crédit

Sa polyvalence qui nous ravit.

Elle nous fait jouer ou voyager,

Et sert aussi à se restaurer.

Cliquez pour la solution


On en connaît tous un plus ou moins grand.

Il nous réchauffe quand il est présent

Abeilles et lecteurs s’y affairent,

Et dans un cycle ils prolifèrent.

Cliquez pour la solution


Au-dessus de nos têtes enchevêtrées,

Ou gourmandises un peu bombées,


Elles sont là aussi pour jouer.


Et quand elles nous tombent dessus.


C’est le sort qui l’a voulu.

Cliquez pour la solution

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :